Kramnik - Topalov : 8ène partie

Publié le par fabien cavillon

Kramnik - Topalov [D47]
WCC Match 2006 (8) 05.10.2006

1.d4 d5 2.c4 c6 3.Cf3 Cf6 4.Cc3 e6 5.e3 Cbd7 6.Fd3 dxc4 7.Fxc4 b5 8.Fe2 Une ligne relative ment rare , déjà joué avec succès dans de nombreuses parties. Dans la 4ème partie du match Topalov avec les blancs avait joué 8.Fd3 Fb7 9.a3.

8...Fb7 9.0-0 Susan Polgar nous dit que c'est l'un de ses coups favori dans cette! 9.e4 b4 10.e5 Fxc3 11.exf6 cxb2 12.fxg7 bxa1D 13.gxh8D Db1 14.0-0 Df6 15.Dxf6 Cxf6 16.Ce5 Dxa2 17.Fc4 Da5 18.Df3 Fe7 19.Fg5 Dd8 20.Fxe6 fxe6 21.Fxf6 Dxd4 22.Dh5+ 1-0 Susan Polgar- V. Dimitrov, Bulgarie 1984.

9...b4 9...Fe7 est l'autre choix principal ici.

10.Ca4 Maintenant la question principale est de savoir si les noirs arriveront a ouvrir la diagonale a8-h1 par c6-c5, sans encombres.

10...c5 Ici on joue généralement 10...Fe7 ou 10...Fd6 au lieu de 10...c5.

11.dxc5 Cxc5 12.Fb5+ Les blancs pouvaient priver les noirs du droit de roquer en jouant 12.Cxc5 Fxc5 13.Da4+ Re7 autrement (13...Dd7?? 14.Fb5+-; 13...Cd7 14.Td1 et le clouage est désastreux pour les noirs.)

12...Ccd7 13.Ce5 Dc7 Le meilleur Coup qui libère la case d8 pour la tour. Les noirs ont des problèmes après 13...Fe7 14.Dd4 car le clouage du cavalier d7 est trop dangereux pour les noirs. 

14.Dd4 Le coup le plus logique, essayant de tirer parti de l'avantage de développement des blancs. 14.Cxd7 Cxd7 ou; 14.f4 Td8 n'est pas dangereux pour les noirs.

14...Td8 Meilleur que 14...Fd6 15.Cxd7 Cxd7 16.Td1+/- Avdeenko - Novikov, Rostov on Don 1980.

15.Fd2 Après 15.Td1 a6 16.Fxd7+ Cxd7 17.Cxd7 Txd7 18.Dxd7+ Dxd7 19.Txd7 Rxd7 Les noirs restent avec la paire de fou et auront une meilleure finale.

15...Da5 La nouveauté préparée par Topalov. Les blancs sont mieux dans la partie suivante: 15...a6 16.Tfc1 Da5 17.Fc6 Fxc6 18.Cxc6 Dxa4 19.Cxd8 Rxd8 20.a3 Db5 21.axb4 Cd5 22.Ta5 Db6 23.Dc4 Cc7 24.Fc3 f6 25.Fd4 Db7 26.b5 Cxb5 27.Dxe6 Cxd4 28.exd4 Fb4 29.Txa6+/- Cvetkovic - Bagirov, Vrnjacka Banja 1974.

16.Fc6 le meilleur. La variante suivante montre les dangers auxquelles les blancs sont confrontés avec d'autres coups: 16.Dd3 a6 17.Fc6 Dxe5 18.Fxb7 Db5 19.Dxb5 axb5 et le cavalier blanc est capturé

16...Fe7! Un coup précis. Meilleur que 16...Fxc6 17.Cxc6 Dxa4 18.Cxd8 Rxd8 19.a3 avec une position dangereuse pour les noirs a cause de la position précaire du  Roi d8.

17.Tfc1 Après 17.Fxb7 Cxe5 Les noirs gagnent une pièce.

17...Fxc6 Le solide 17...0-0 18.Cc4 Dc7 19.Fxb7 Cc5 20.De5 Dxe5 21.Cxe5 Cxb7 22.Fe1 aurait donné à Kramnik le confortable petit avantage en finale qu'il recherchait.

18.Cxc6 Dxa4 19.Cxd8 Plus ambitieux aurait été de garder les Dames sur le jeu par 19.b3 Db5 20.Cxd8 Fxd8 21.Fxb4 Les noirs restent néanmoins bien après 21...Db6

19...Fxd8 20.Dxb4 Avec le Roi en e8, les noirs ont du se sentir soulagé de la disparition des Dames. Les blancs aurait pu essayer 20.b3 Da6 21.Fxb4 Mais là encore, les noirs sont OK après  21...Cd5 ou 21...Db6.

20...Dxb4 21.Fxb4 Dans cette position Susan Polgar pense que la finales doit être nulle, mais qu'elle préfère néanmoins la jouer du coté noir. Les avis était très partagés parmi les Grands Maîtres durant la partie. En tout cas, elle pense que les noirs ne sont pas moins bien.

21...Cd5 Une belle position centrale pour le cavalier!

22.Fd6 f5
Un coup multifonction : Il prévient la poussé e3-e4 des blancs qui aurait chassé le cavalier de sa position centrale, et il libère la case f7 pour le roi..

23.Tc8 Ce coup semble plus dangereux qu'il ne l'est vraiment.

23...C5b6 Forçant la retraite de la tour blanche.

24.Tc6 Fe7 Les noirs propose d'échanger la pièce blanches la mieux placée.

25.Td1 Après 25.b4 Fxd6 26.Txd6 Re7 27.Tad1 Tc8=/+

25...Rf7 26.Tc7 26.f3 Fxd6 27.Tdxd6 (27.Tcxd6 Ce5) 27...Ce5 28.Tc7+ Rf6 29.Txa7 Cbc4 30.Td4 Cxe3=/+; 26.Fxe7 Rxe7 27.Tc7 (27.Tdd6 Cb8 28.Txe6+ Rf7 29.Tcd6 (29.Txb6 axb6 30.Txb6 Cd7=/+) 29...Cc4-/+) 27...Ta8 amène des positions similaires a celles de la partie.

26...Ta8 L'ordinateur suggère d'échanger les tours par 26...Tc8 mais Susan pense que cela favoriserait les blancs.

27.Tb7 Susan pense qu'ici, Kramnik pensait être le seul a pouvoir jouer pour le gain (comme beaucoup de commentateurs durant la partie) et a commencer a forcer exagérément la position, tout comme l'avait fait Topalov lors de la première partie.

27...Re8 Forçant les blancs a échanger les fous. Si les blancs n'échanges pas immédiatement, la tour b7 peut être en danger après par exemple : 28.Rf1 Fxd6 29.Txd6 Rd8 30.Txe6?
Rc8.

28.Fxe7 Rxe7 29.Tc1 a5
Susan pense que les blancs devait essayer d'échanger les tours et quelques pions si ils le pouvaient. Elle trouve surprenant qu'un joueur du calibre de Kramnik, sans faire de réelles fautes finisse par perdre cette partie en une douzaine de coups!

30.Tc6 30.Tcc7 Rd6 31.Rf1 a4=/+

30...Cd5 31.h4 31.Rf1 g5 32.Re2 h5 33.h3 h4=/+

31...h6 31...Cb4 32.Tcc7 n'aide pas les noirs.

32.a4?!
Une faute positionnelle! Meilleur était simplement 32.Rf1 g5 33.hxg5 hxg5 34.Re2

32...g5 33.hxg5 hxg5 34.Rf1 Un GM a suggéré de sacrifier un pion par 34.g4 fxg4 35.Rg2 ce qui aurait surement été meilleur pour les blancs que ce qui s'est passé dans la partie

34...g4 35.Re2 C5f6 Le début d'une intéressante manœuvre de cavalier.

36.b3
Rétrospectivement, c'est une erreur car bientôt la tour b7 va se retrouvée emprisonnée.


36...Ce8! 37.f3 g3! Maintenant, nous pouvons déjà voir l'ombre d'un danger pour les blancs : La tour noire peut s'activer par Ta8-h8-h2 attaquant le pion g2 ce qui avec la présence des cavaliers peut développer une attaque de mat. Si, 37...Cd6 38.Tbc7 gxf3+ 39.gxf3 Tb8? 40.Ta6 et l'échiquier s'est retourné, maintenant les blancs sont mieux.

38.Tc1 38.b4?
Cd6 39.Tbc7 axF4-+

38...Cef6 39.f4 Cela affaiblie définitivement la case e4. En contre partie, les blancs voulaient capturer le pion g3 mais c'est trop cher payer.

39...Rd6 40.Rf3 40.b4 axb4 41.Txb4 Cd5 42.Tbc4 C7b6 43.Tc6+ Re7 et le pion a4 est perdu.

40...Cd5 41.Rxg3?
Cela rend les chose encore plus difficile pour les blancs.41.Tb5 Ta7! Menaçant d'enfermer la tour par Cc7. 42.Td1 (42.e4 Cc7 43.e5+ Re7 44.Txc7 Txc7 45.Txa5 Tc3+-+) 42...Cc5 avec de bonnes chances pour les noirs. (ai lieu de cela,  42...Re7 43.Tdxd5 exd5 44.Txd5 Re6 45.Tb5 avec très probablement un résultat nul. Les blancs pouvant atteindre, dans le pire des cas une finale Roi contre Roi + Cavalier, théorique nulle.

41...Cc5 Le meilleur coup. Maintenant les deux cavalier dominent l'échiquier. 41...Cxe3 n'était pas mauvais, mais pas aussi décisif que le coup joué dans la partie.was.

42.Tg7 42.Tb5 Ce4+ 43.Rf3 Tg8 44.Txa5 Tg3+ 45.Re2 Txe3+ 46.Rf1 Txb3-+

42...Tb8 Le reste est une affaire de technique comme on le dit souvent… 42...Cxe3 était également bon.

43.Ta7 Tg8+ 43...Txb3 44.Txa5 Txe3+ 45.Rh4 Cd3-+

44.Rf3 Le roi blanc était également condamné après 44.Rh2 Cxe3 45.Tg1 Ce4 46.Th7 Cg4+ 47.Rh3 (47.Rh1 Cg3#) 47...Cef2+ 48.Rh4 Cf6 49.Ta7 Tg4#.

44...Ce4-+ 45.Ta6+ 45.Txa5 Tg3+ 46.Re2 Txe3+ 47.Rd1 Cxf4-+

45...Re7 46.Txa5 Tg3+ 47.Re2 Txe3+ 48.Rf1 48.Rd1 Cxf4-+

48...Txb3 48...Cxf4-+

49.Ta7+ 49.Tb5 Ta3 50.a5 Cxf4-+

49...Rf6 50.Ta8 Cxf4 51.Ta1 If, 51.a5 Tb2 52.a6 Cg3+ 53.Re1 (53.Rg1 Txg2#) 53...Cxg2+ 54.Rd1 Ce3+ 55.Re1 Te2#.

51...Tb2 52.a5 Tf2+ Les blancs abandonnent car le mat est inévitable. 53.Rg1 [53.Re1 Cd3+ 54.Rd1 Cc3#] 53...Txg2+ 54.Rf1 [54.Rh1 Cf2#] 54...Tf2+ 55.Rg1 [55.Re1 Cd3+ 56.Rd1 Td2#] 55...Ch3+ 56.Rh1 Cg3#

( source : http://www.susanpolgar.blogspot.com/)

 

 

 

 

 

Publié dans actualité

Commenter cet article

Renogorsky 06/10/2006 13:32

Excellente idée que de publier des traductions d'analyses !Je publie quelques articles sur le jeu d'échecs et le championnat du monde en ce moment sur mon, blog http://www.renogorsky.com/A l'occasion on pourra échanger quelques idées ?