L'opposition

Publié le par fabien cavillon

 On attend par opposition la situation dans laquelle deux roi sont séparé par une case (opposition rapprochée) ou un nombre impair de case (opposition éloigné). 
Si les Rois sur la même colonne on parlera d'opposition simple, s'ils sont sur la même diagonale, on parlera d'opposition diagonale. 
On dit qu'un joueur prend l'opposition quand il se place dans cette situation et que le trait est à l'adversaire. 
L'opposition si elle est prise permet : 
-A l'attaquant de forcer le passage du roi dans la position adverse (pour soutenir un pion ou gagner un pion) 
-Au défenseur de barrer le passage du roi.   

 

 

  Dans notre exemple : 
Si le trait est aux noirs alors les blancs ont l'opposition (simple), le roi noir doit céder du terrain.
Il peut suivre : 1. ... Rc7 2. Re6 Rd8 3. Rd6 et le roi prend l'opposition (du plus, il est devant son pion et a atteint la sixième rangé ce qui lui garanti le gain aux blancs) Rc8 4. Re7 et le pion va à Dame.  
 

Si le trait est aux blancs alors ce sont les noirs qui ont l'opposition. le roi blanc ne passera pas.
Il peut suivre : 1. Rc5 Rc7 2. Rd5 Rd7 3. Rea5 Re7 gardant toujours l'opposition 4. d5 et le roi n'est plus devant son pion et la position devient nulle. 

Publié dans Finales

Commenter cet article