Calcul : Méthode d'entrainement à l'aveugle

Publié le par fabien cavillon

Après la méthode du décalage, voici une nouvelle méthode pour s'entraîner au calcul des variantes ( tirée de comment s'entrainer aux échecs -Jesper Hall), toujours pour essayer de faire abstraction de la position que l'on a sous les yeux, cette position actuelle,  que l'on regarde et qui a tendance à prendre le pas sur la position que l'on a au moment de l'avancement de notre calcul. 

Voilà cette méthode  :

 
 Le matériel :
1 feuille de papier avec l'énnoncé.

1 échiquier vide, mais c'est facultatif (c'est encore mieux sans !)

 Durée :
pas de durée spécifique, mais disons qu'une dizaine de minutes c'est bien.


Méthode :
La méthode consiste à partir d'une position issue d'une série de coup écrite sur papier à résoudre ce problème à l'aveugle.

par exemple pour faire très simple :
après les coups 1.e4 e5 2.Cf3 d6 3. Fc4 Fg4 4. Cc3 h6 5. .......de trouver comment continue les blancs.

Pour commencer il faut se faire une base d'exercices avec si posible l'aide d'un ami (sinon on connait déjà les solutions).
Commencer par des combinaisons qui arrivent assez tôt dans l'ouverture puis compliquer avec des problèmes plus compliqués apparaissant plus tard dans l'ouverture.

Intérêts :
La méthode permet de calculer les variantes à partir d'une position qui n'est pas celle du jeu et donc de s'entraîner à faire abstraction de cette position actuelle des pièces qui peu nous induire en erreur.


Quelques exercices à résoudre à l'aveugle :
1/ 1.e4 Cf6 2. Cc3 d5 3. e5 Ce4 4. Cce2 d4 5. c3 dxc3
2/ 1.e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. d4 exd4 4. Cxd4 Cf6 5. Fg5 Fe7 6. Cf5 d5 7. exd5 Ce5 8. Cxe7 Dxe7 9. Fxf6  .......

Publié dans Entrainement

Commenter cet article