Calcul : Méthode du décalage

Publié le par fabien cavillon

Voilà, je me lance pour cet article dans la description d'une méthode d'entraînement au calcul qui me semble intéressante.  

Qui n'a jamais fait d'erreurs de calcul, troublé par la position qu'il a sous les yeux.
Cette position actuelle,  que l'on regarde a tendance à prendre le pas sur la position que l'on a au moment du calcul. 


Voilà une méthode pour résoudre se problème :

 Le matériel :
2 joueurs
1 pendule
2 feuilles de parties et stylos

 Durée :
la durée de l'exercice est adaptable, mais 1h par joueur semble le plus approprié.

Méthode :
La méthode consiste à jouer les coups sur l'échiquier en décalage avec les coups notés sur la feuille de partie.
Le joueur Blanc annonce son premier coup à son adversaire et chacun des joueurs le note sur leur feuille. Le joueur Noir, annonce son premier coup a son adversaire et chacun des joueurs le note sur leur feuille1 pendules.
Ensuite, le joueur Blanc annonce sont deuxième coup, le note et joue son premier coup sur le jeu. le joueur Noir, fait de même et ainsi de suite jusqu'a la fin de la partie.

 Cet exemple montre un décalage d'un coup, mais il est plus intéressant d'effectuer un décalage de 2, 3,4 ou + de coups.

Intérêts :
La méthode permet de calculer les variantes à partir d'une position qui n'est pas celle du jeu et donc de s'entraîner à faire abstraction de cette position qui trouble notre esprit.
L'autre intérêt est que plus le décalage et important, plus la profondeur de calcul sera élevée et ceci sans qu'aucun des deux protagonistes ne s'en rende compte.
Le troisième intérêt est qu'il oblige les deux joueurs, lors de cette séance d'entraînement, à faire l'effort de garder un minimum de profondeur de calcul sur toute une partie.

 

 

 

 

Publié dans Entrainement

Commenter cet article

Francois 25/07/2006 03:36

Ca me semble plutôt intéressant! JE crois que je vais essayer dès mon retour en France!! Merci!